Le 101 » banque » Quels sont les différents types de chèque en circulation ?

Si vous avez déjà utilisé un chèque dans votre vie, il y a de grandes chances pour que ce soit un chèque barré, la version classique du chèque. Or, il existe d’autres formes de chèques. Ils sont plus rares et ont des utilisations plus précises. Chèque non barré, chèque de banque, chèque visé, etc. Quels sont les différents types de chèque en circulation ?

Le chèque barré d’avance

C’est le type de chèque auquel vous devez être habitué. C’est le chèque fourni gratuitement par votre banque lorsque vous ouvrez un compte dans leur établissement. Pour l’encaisser, il faut posséder un compte bancaire. Ainsi, il n’est pas :

  • payable à vue, il n’est pas possible d’obtenir directement le montant en liquide au guichet d’une banque
  • endossable, il n’est pas possible de le transmettre à un tiers, sauf si c’est au profit d’une banque dans le but de l’encaisser sur un compte de banque.

On le reconnait par ses deux barres obliques rayant le montant, l’ordre au milieu du chèque et la mention “non endossable sauf au profit d’un établissement bancaire ou assimilé“.

Le chèque non barré

Le chèque non barré quant à lui, est payable en espèces au guichet d’un même établissement bancaire. Il est également possible de transmettre le chèque à un tiers par endossement. Pour endosser un chèque, il suffit d’inscrire sur son dos la mention “endossé à l’ordre du” suivi du nom du nouveau bénéficiaire et de la date de transmission. Cela signifie qu’il est possible d’utiliser un chèque non barré pour payer un tiers, qui lui-même pourra l’utiliser pour payer un autre tiers, etc.

On obtient un chèque non barré en effectuant une demande préalable à sa banque et une déclaration des impôts. Ce chèque est de moins en moins utilisé car il n’est pas très pratique, notamment pour les transactions de particulier à particulier. De plus, son utilisation implique des frais bancaires en plus du droit de timbre.

On reconnait le chèque non barré par son absence de barres obliques.

Le CESU

Le CESU (chèque emploi service universel) permet de payer les salaires des employés personnels par l’URSSAF. Les montants versés par CESU gagnent une réduction d’impôt de l’ordre de 50%.

Le chèque de banque

Le chèque de banque est couramment utilisé pour des transactions importantes entre particuliers. Il constitue une garantie de paiement car le montant du chèque est prélevé sur le compte au moment de son émission. Ce montant est ainsi encaissable selon la durée de validité d’un chèque bancaire.

Pour s’assurer de l’authenticité du chèque de banque, il convient de contacter l’établissement bancaire qui l’a délivré, afin qu’elle certifie que le chèque proposé en règlement est régulier. Ainsi, pour une transaction impliquant un chèque de banque, il vaut mieux organiser l’échange directement dans son agence bancaire.

Le chèque visé

Le chèque visé est un chèque barré où figure la mention “somme disponible sur le compte à telle date et telle heure“. C’est un chèque spécifique garantissant la provision à un moment visé.

Le chèque visé n’est pas proposé par tous les établissements bancaires

Le chèque certifié

Le chèque certifié est un chèque visé comportant une mention supplémentaire : “provision bloquée pendant 8 jours”. Comme pour le chèque de banque, le montant est prélevé au moment de l’émission. La différence se situe au niveau du délai :

  • Pendant 8 jours, le montant est garanti pour l’encaisseur.
  • Après 8 jours, le chèque certifié devient un chèque barré ordinaire.

Le chèque certifié n’est pas proposé par tous les établissements bancaires.

Le chèque de voyage

Le chèque de voyage ou traveller’s cheque est émis pour un montant fixe dans une monnaie déterminée. Il faut le signer au moment de l’achat et lorsqu’il sera utilisé à l’étranger (en présentant une pièce d’identité). Avec un chèque de vacance, il est possible d’obtenir du liquide en monnaie locale dans n’importe quel bureau de banque ou bureau de change. Il est aussi possible d’effectuer des achats avec.

Il vaut mieux privilégier des chèques de voyages reconnu, comme ceux d’American Express par exemple, car les commerçants peuvent vite refuser de les prendre.

Le chèque de voyage offre une certaine garantie à son utilisateur. En cas de vol ou de perte, il est remboursé ou remplacé sous 24h ou 48h. Il faudra cependant effectuer une déclaration auprès de la police locale.

Si un chèque de voyage n’a pas été utilisé, il est conservable jusqu’à un autre voyage, ou remboursable.

Quels sont les différents types de chèque en circulation ?